Posséder un animal de compagnie est bon pour la santé

On savait déjà, en tant que possesseur d’animal familier combien il est agréable de les avoir sous son toit. En effet, ils sont une présence rapidement indispensable, ils font partie de notre famille, nous apportent un amour qui se veut inconditionnel, et permettent à de nombreuses personnes de se sentir moins seules dans leur quotidien parfois triste et solitaire. Ce n’est pas par hasard qu’en France, il y ait autant d’habitants que d’animaux familiers ! Cependant, des découvertes passionnantes ont été réalisées récemment par des chercheurs, prouvant qu’en plus de nous donner du bonheur, nos animaux de compagnie ont aussi le pouvoir de jouer sur notre santé, et de l’améliorer. Voici le résultat de ces expériences dont les résultats vont sûrement clouer le bec à tous ceux qui accusent ces petites bêtes d’être préjudiciables pour l’hygiène et la santé de leurs possesseurs.

En quoi nos animaux peuvent-ils améliorer notre santé ?

Trois recherches ont été menées par un organisme américain, l’APA, littéralement American Psychological Association, dont le but est de comprendre les liens que nous avons avec nos petites bêtes, et les résultats ont de quoi nous laisser bouche bée.

Tout d’abord, on a mis en relation des personnes possédant des animaux et d’autres qui n’en ont pas, afin de leur poser des questions sur leur mode de vie, leur bien-être au quotidien, leur état de santé. Il apparut clairement, à l’issue de ce questionnaire que les possesseurs de chiens, de chats ou d’autres animaux sont en meilleure santé, sont plus à l’aise avec les autres, et manifestent un bonheur plus éloquent que ceux qui vivent sans animal. Une première réponse plus qu’intéressante, qui commence à briser les préjugés.

Ce sont ensuite les propriétaires de chiens qui ont été interrogés. Nombreuses étaient d’ailleurs les femmes, d’une quarantaine d’années. Le résultat de ce test a mis en avant le fait que leur animal était à même d’améliorer leur confiance en eux, de donner un sens à leur vie. Ce sont des éléments importants dans une existence, à même de nous permettre d’accéder à l’épanouissement.

Enfin, des étudiants ont été interrogés, avec un âge moyen de 19 ans, à qui l’on a demandé de parler d’une situation où ils ont été rejetés par les autres. Par la suite, ils devaient écrire un autre encart, avec trois sujets au choix, parler de leur meilleur ami, de leur chien ou chat, ou de leur campus en dessinant son plan. Le résultat a montré que les étudiants ont été aussi nombreux à souhaiter évoquer leur animal que leur ami.

Les résultats de ces tests ne sont pas les seuls éléments permettant de considérer que nos animaux sont bons pour notre santé. Il a été également prouvé récemment que nos petites bêtes, quand on est à leur contact à un jeune âge, avaient aussi un impact sur notre système immunitaire. Les enfants possédant des animaux ont par exemple moins d’affections des voies respiratoires que les autres. Ils prennent moins d’antibiotiques et sont moins sensibles dans l’ensemble, aux otites.

Enfin, le fait de caresser son chien ou son chat a pour pouvoir de nous faire sécréter, après 20 secondes, une hormone du bien-être, dite de l’amour, grâce au réconfort que cet acte nous procure. Cette substance nous amène un bien être avéré, et au quotidien, elle ne peut qu’améliorer notre état global. D’où l’intérêt de les faire vivre le plus longtemps possible à nos côtés, avec la souscription d’une mutuelle animaux !

Cette entrée a été publiée dans Actus, et marquée avec animal bon pour la santé, animal compagnie bon santé, animal de compagnie, le par .