Club de race EuroThaï

Depuis 10 ans, le club de race EuroThaï (www.eurothai.fr) représente le siamois traditionnel en France. Affilié au LOOF dès les premiers mois suivant sa création, EuroThaï tente de préserver cette noble race, encore trop rare en France et en Europe.

Race native et sept fois séculaire en Thaïlande, cet ancêtre du siamois moderne a traversé les mers et les océans pour le plus grand bonheur de ses adoptants dans le monde entier, et ce dès la fin du 19eme siècle. Le royaume de Siam conservait jalousement ces joyaux précieux, mais un couple aurait été offert en Angleterre. Aujourd’hui qui ne reconnait pas un siamois à sa célèbre robe ?

Toutefois, peu reconnaissent le chat de leur enfance dans le siamois moderne, très angulaire. Aussi, grâce à quelques passionnés qui avaient conservé l’ancien type de siamois, la race renait de ses cendres en 2002, sous le nom de Thaï, ou aussi siamois traditionnel ou siamois des grand-mères. Depuis, le club EuroThaï réunit en son sein les plus passionnés d’entre eux, le fleuron des éleveurs français est représenté dans le club, qui travaille afin de faire évoluer le standard dans le sens du chat comme il l’était à l’origine.

En 2013 nous avons fait évoluer le standard du LOOF afin de retrouver la silhouette parfaite de ce magnifique joyaux du Siam.

En effet, combien d’éleveurs opportunistes se sont lancés dans cette race afin de rentabiliser rapidement leurs investissements en vendant des chats peu ou pas conformes au standard ? Combien d’annonces envahissent les sites internet, vendant des chatons colour point sous la dénomination siamois et ce même avec un pedigree ? Combien de chats trop courts sur pattes, ou aux yeux trop ronds se retrouvent dans ces annonces ? Et ne parlons pas des peu scrupuleux personnages qui vous diront que le pedigree ne sert qu’aux expositions afin de vendre à prix d’or des chats sans pedigree ?

Nous déplorons la présence en exposition de chats trop proches de la morphologie du Siamois moderne, ou au contraire trop ronds. Le standard ne nous semble pas toujours appliqué de la façon dont il devrait l’être. Nous nous inquiétons donc du laxisme dont de nouveaux clubs pourraient faire preuve, d’autant qu’il est désormais question du projet de qualification des reproducteurs, dans lequel les clubs pourront avoir une part d’implication, notamment via la formation des juges.

EuroThaï veille sur cette race avec passion et sagesse depuis 10 ans, et nos portes vous sont grandes ouvertes si vous souhaitez en apprendre plus ou trouver un bon éleveur digne de ce nom. Pour cela une seule adresse : www.eurothai.fr  méfiez-vous des imitations, comme un sac de marque la copie ne dure jamais aussi longtemps que l’original.