Le marché Français de l’assurance pour animaux

Il existe en France au moins autant d’habitants que d’animaux de compagnie, les chiffres estimant leur nombre à presque 70 millions en 2007, tous confondus. Il est donc relativement logique, dans ce contexte, que l’assurance pour animaux ait fait son apparition. Le but est de permettre à nos amis à quatre pattes de bénéficier des mêmes services que leurs maîtres en matière de remboursements des frais liés à la santé. C’est un poste de dépense important, en particulier pour les ménages de faibles revenus qui n’ont pas toujours les moyens de financer parfois, les consultations chez le vétérinaire ou les opérations.

Un nombre en faible augmentation

Les premiers contrats relatifs à la mutuelle animaux sont plutôt récents finalement. Ils ont fait leur apparition sur le marché il n’y a qu’une vingtaine d’années, à partir de 1990. À cette époque déjà, les chiens, chats et autres animaux avaient déjà une présence forte au sein des foyers français, ce qui explique l’arrivée de ce type de produit d’assurance. Ainsi, les dépenses liées à la santé de son animal ont pu trouver des moyens de prise en charge intéressants pour les maîtres.

Il faut d’ailleurs considérer également le fait que depuis une dizaine d’années, les dépenses liées à la santé des animaux et les frais vétérinaires ont augmenté de près de 72%, un bond considérable, surtout dans un contexte économique où le pouvoir d’achat n’est pas vraiment à son apogée.

Cependant, malgré cette constatation, l’assurance animal compagnie ne fait pas encore l’unanimité en France. En effet, on estime que seuls 4% des maîtres souscrivent à un contrat de mutuelle animaux seulement. Cette donnée est en contraste total avec la réalité européenne, puisque les Français sont les plus gros possesseurs de chiens, chats et autres petites bêtes en Europe, et sont encore à la traîne en matière d’assurances pour animaux.

Chez nos voisins, assurer son animal de compagnie est bien plus fréquent, contre toute attente. On peut expliquer cette donnée par le fait que de nombreux propriétaires de petites bêtes ne sont pas au fait de ces contrats d’assurance pour chat ou chien pour le moment, ils n’en ont pas pris connaissance, et ce marché est encore un peu marginal, bien qu’il soit en adéquation avec un véritable besoin.

Mais les chiffres, bien que faibles, sont estimés à la hausse pour les années à venir, ce qui rend utile le recours à un comparateur assurance animaux afin de pouvoir choisir son contrat de façon judicieuse évidemment.

Avec l’arrivée d’une meilleure communication de la part des sociétés d’assurances pour les chiens et chats, on verra sans doute les quantités de contrats vendus augmenter à l’avenir, et ainsi nous serons en adéquation les habitudes d’autres pays européens, qui ont d’ores et déjà adopté ce mode de fonctionnement. Si vous êtes vous même l’heureux maître d’une petite boule de poil, nous vous conseillons d’envisager sérieusement la question. En effet, cela vous protégerait des risques liés à des dépenses importantes pour maintenir votre animal en bonne santé. Ces mutuelles animalières seront à même de vous aider à prendre soin de votre animal de compagnie.

Recherches liées:

  • assurance animaux domestiques france
  • assurance des animaux domestiques france
  • le marché de l\assurance des animaux de compagnie
  • marché assurance santé animaux
  • marché de l assurance animaux
  • MARCHE DE Lassurance santé animaux domestiques en france
  • o frais-véto com